L'association 15-1 juin 40 vous informe que sa ceremonie commemorative aura lieu le 17 juin 2018

Sergent  Chef François DELAUNE

Compagnie  d'Accompagnement  du 1er  bataillon

 

 

 

FRANCOIS DELAUNE est né le 4 octobre 1914 à SAINT OVIN près d'AVRANCHES (Manche) dans la Manche .Son père , Jean Antoine est mobilisé prés d'Arras avec le 2éme régiment d'infanterie
Les circonstances voudront qu'il ne le connaisse pas .Son père tombe au combat le 12 Mars 1915 à SAINT LAURENT BLANGY (Pas de Calais).FRANCOIS n'a que 5 mois.

 


 

Veuve de guerre, sa mère, MELINA ne se remariera qu'en 1919 avec un blessé de guerre qui ne survivra que deux ans. Une fille naîtra de cette union.

La mère et les deux enfants « vivoteront » dans le village de MONGOTHIER (Manche).


Après ses études primaires, FRANCOIS partira chez une tante (coté maternelle) à CAEN (Calvados) pour apprendre le métier de mécanicien et vivre sa jeune vie. Il aime la musique et joue de l'accordéon !

Après cet apprentissage il choisit d'entrée à l'école militaire.

Il fait la connaissance de celle qui sera sa femme et l'épouse à PARIS le 28 août 1937.

Affecté à la compagnie d'accompagnement du 1er bataillon du 151éme RI , le jeune couple s'établit à METZ,

      

 

 

Ceremonie  à  Douaumont  en  1938

 

 

 

 

 

 

C'est dans cette ville que naissent les jumeaux JEAN et CHRISTIANE en Mai 1938.

             

            A gauche  ,  avec  sa  femme  Désirée                      

            

 

 

 

Malheureusement la guerre se déclare en Septembre 1939.

Le 3 septembre , il quitte Metz avec son bataillon son le commandement Daveau pour se diriger vers la forêt de Saint Avold sous une plus torrentielle. Le commandant Daveau deviendra par la suite , l'adjoint au Lieutenant Colonel DAVAL
Le 1er bataillon stationnera près de Diesen et de Porcelette
Le régiment va rester aux avant postes jusqu'en décembre au rythme suivant pour les soldats : huit jours au contact , trois jours en positions de réserve

Pour plus de sécurité la jeune épouse enceinte, repart dans son village natal à LIMERZEL dans le Morbihan (près de VANNES). CLAUDE, son troisième enfant y naîtra en Novembre 1939.

Son père ne le verra que 2 fois.

Alors que son fils vient de naître , François DELAUNE fait mouvement du village de Liéhon vers le secteur de Flastroff
Les hommes pataugent dans la boue et les nuits sont froides

A partir du 5 décembre , le 1er bataillon monte en ligne , occupant le bois face à Zeurange .La neige a fait son apparition ainsi que le froid sec , succédant ainsi à la pluie

 

Il n'y a pas un jour ou le secteur n'est pas "arrosé d'une pluie d'obus ou d'une rafale de mitraillette "
Le froid continue à descendre et on relève jusque -26°C au environ du 15 décembre
C'est alors qu'a partir de cette date , François et son bataillon , qui n'ont pu correctement se nourrir du fait que le vin gèle et le pain durcit , redescende au repos à Ebersviller après une marche de 45 Km
Tout le bataillon se couchera tout habillé sur la paille dans les granges
Le 27 décembre , l'ordre est donné de se replier sur l'arrière et de se dirigé vers Pont à Mousson via et pour mettre le régiment au repos

52 jours au avants postes viennent de s'écouler , affrontant autant que l'ennemi la pluie , la boue , le froid et la neige

François stationne à Blénod les Pont à Mousson

Jusqu'au 28 mars 1940 , cette période se découpe entre instructions , détente et permissions

Le régiment repart au contact fin mars dans une région ou il se trouvait déjà en septembre 1939 .

Il s'y trouvera jusqu'au environ du 15 mai ayant essuyé de sérieux combats dans la région de Bouzonville

Mais la situation s'aggrave et on transporte en autobus parisien le régiment au nord de Reims

Le 1er bataillon s'établie tout d'abord sur la Suippe avant de s'établir a partir du 3 juin sur l'Aisne et notamment Brienne sur Aisne

 

position des  compagnies  du  régiment le  09 juin au matin avant l'attaque sur le front de l'Aisne



FRANCOIS est présent à BRIENNE S/AISNE le 9 JUIN 1940
Il sera tué ce jour-là...
Sa compagnie avait pour mission d'appuyer notamment avec ses mitrailleuses les fantassins de la 3éme compagnie

 

secteur   ou  est  retrouvé  le  corps  du   Sergent  Chef  Delaune .On  peut  penser  que son  groupe  se  battait  sur  la  droite   de  ce lieu  en  bordure  de  l'Aisne  .

( Les  grands  arbres aux  fond de  la photographie  se trouve  en  bordure  de l'Aisne  ) 
 

 

Son corps fut   retrouvé grâce à son casque et il a ensuite été reconnu grâce à son alliance qui était marquée des initiales : DD à FD – 28 - 8 - 37.

 

 

      


Deux  courriers  indiquant    les  demarches  entreprises    et  la  découverte sur  la  commune  de  Brienne  sur  Aisne 

 

Il avait 25 ans, ses jumeaux JEAN et CHRISTIANE  en avaient tout juste deux ans et CLAUDE seulement six mois et demi.Les trois jeunes enfants resteront vivre avec leur mère à LIMERZEL, dans un village, au domicile de la grand-mère maternelle.

De ce fait, FRANCOIS DELAUNE, pourtant originaire de Saint Ovin, figurera sur le Monument aux Morts de LIMERZEL.

 

Le jour  de  l'inhumation  de François DELAUNE ,  au  cimetiere  provisoire de  Brienne sur  Aisne   le  22 janvier  1942

 

 

    

 

                         

 

En 1943, tous les quatre font le voyage en train, de LIMERZEL à BRIENNE pour aller sur la tombe de leur mari et père. Son fils, CLAUDE, se souvient encore de ce voyage (il avait environ 4 ans) et de l'accueil par Madame LACROIX à BRIENNE.

En 1947 la famille quitte LIMERZEL pour venir habiter à NANTES dans un quartier où résident beaucoup de bretons.

Et c'est en 1948, qu'à la demande de son épouse, le corps de FRANCOIS est rapatrié à NANTES. Ses enfants se souviennent de la cérémonie qui a eu lieu à l'Oratoire, suivie d'une longue marche à travers les rues de la ville, pour aller vers le cimetière de la Chauvinière où FRANCOIS repose pour toujours. (Ce cimetière avait été construit suite aux Bombardements de NANTES en Septembre 1943 qui firent plus de 2000 morts.)

 

 

L'association  remercie  la  famille   du Sergent  Chef  Delaune pour   leurs  prêt   de documents  ainsi   que de  nous  avoir  donner  la possibilité  de   réaliser cette  page 
 

Top